Pierre Desproges

LIVRES

CITATIONS (30)

La seule conscience politique que j’ai, c’est de tenir à ne pas en avoir – pas du tout par lâcheté – c’est parce que je n’ai jamais pu m’apercevoir que la gauche était mieux que la droite, que les rouges étaient mieux que les noirs.

Pierre DesprogesHors livre

Il faut savoir, bande de décadents ramollis de téloche et de pâtés en croûte, que les Grecs sont à l’origine du pire des maux dont crève aujourd’hui le monde civilisé : la démocratie.

Pierre DesprogesFonds de tiroir

Ce n’est pas non plus parce que Julio Iglesias a survécu à Brassens qu’il faut se mettre soudain à douter de l’existence de Dieu.

Pierre DesprogesLes étrangers sont nuls

En un mot comme en cent, chers habitants hilares de ce monde cosmopolite, je répéterai inlassablement qu’il vaut mieux rire d’Auschwitz avec un juif que de jouer au scrabble avec Klaus Barbie.

Pierre DesprogesVivons heureux en attendant la mort

Comme disait Himmler : « Ça me dépasse qu’on puisse être à la fois juif et allemand. Faut savoir choisir son camp. »

Pierre DesprogesFonds de tiroir

Et si je poussais une longue plainte déchirante pudiquement cachée sous la morsure cinglante de mon humour ravageur ? Encore faudrait-il que je crois en un combat… Ah bien sûr, si j’avais cette hargne mordante des artistes engagés qui osent critiquer Pinochet à moins de 10 000 km de Santiago… mais je n’ai pas ce courage. Je suis le contraire d’un artiste engagé. Je suis un artiste dégagé.

Pierre DesprogesTextes de scène

Il y a plus d’humanité dans l’œil d’un chien quand il remue la queue que dans la queue de Le Pen quand il remue son œil.

Pierre DesprogesTextes de scène

Il faut toujours faire un choix, comme disait Himmler en quittant Auschwitz pour aller visiter la Hollande, on ne peut pas être à la fois au four et au moulin !

Pierre DesprogesTextes de scène

Noël célèbre la naissance de Jésus Christ, fils de Dieu, venu sur terre pour effacer les péchés du monde, mais il avait oublié sa gomme.

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

Une remarquable imbécile cogna l’autre jour à mon huis (...) quand ma fille cadette, qui va sur ses six ans sans s’arrêter de courir après les indiens, lui déboula dans l’entrejambe à la suite d’une fausse manœuvre de son vaisseau spatial... - Hi, hi,hi comme elle est mignonne !... Et à moi : - Alala qu’est-ce qu’elle a grandi depuis la rentrée ! - Mais non » lui dis-je. « Mais non, elle n’a pas grandi. Elle a vieilli. Elle est de plus en plus vieille. Elle a perdu ses premières dents. D’accord elles vont repousser, mais après ? Fini...

Pierre DesprogesVivons heureux en attendant la mort

On peut difficilement s’empêcher de penser que si Napoléon avait vécu quatre-vingt-dix ans de plus il aurait très bien connu Louis Armstrong.

Pierre DesprogesLa Minute nécessaire de monsieur Cyclopède

Le but de l’homme moderne sur cette terre est à l’évidence de s’agiter sans réfléchir dans tous les sens, afin de pouvoir dire fièrement, à l’heure de sa mort : « Je n’ai pas perdu mon temps. »

Pierre DesprogesLa Minute nécessaire de monsieur Cyclopède

Certes, il est pénible de vieillir, mais il est important de vieillir bien, c’est-à-dire sans déranger les jeunes.

Pierre DesprogesManuel de savoir vivre à l'usage des rustres et des malpolis

L’élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime : « Je pense, donc tu suis. »

Pierre DesprogesFonds de tiroir

Je me heurte parfois à une telle incompréhension de la part de mes contemporains qu’un épouvantable doute m’étreint : suis-je bien de cette planète ? Et si oui, cela ne prouve-t-il pas qu’eux sont d’ailleurs ?

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d’entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

Pierre DesprogesFonds de tiroir

Je ne suis pas raciste, mais il faut bien voir les choses en face : les enfants ne sont pas des gens comme nous. Attention. Il n’y a dans mes propos aucun mépris pour les petits enfants. Seulement, bon, ils ont leurs us et coutumes bien à eux. Ils ne s’habillent pas comme nous. Ils n’ont pas les mêmes échelles de valeurs. Ils n’aiment pas tellement le travail. Ils rient pour un oui et pour un non.

Pierre DesprogesFonds de tiroir

Même dans les déjeuners plutôt gais, il arrive toujours un moment où un ange passe, Dieu sait pourquoi puisque c’est lui qui le fait passer.

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

Je viens de rompre avec Dieu. Je ne l’aime plus. En amour, on est toujours deux. Un qui s’emmerde et un qui est malheureux. Depuis quelque temps, Dieu me semblait très malheureux Alors, j’ai rompu.

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

Dieu a dit : "tu aimeras ton prochain comme toi-même", c’est vrai. Mais Dieu ou pas, j’ai horreur qu’on me tutoie, et puis je préfère moi-même, c’est pas de ma faute.

Pierre DesprogesTextes de scène

Il y a une coutume du spectacle qui me gonfle singulièrement, c’est les rappels. C’est totalement absurde, les rappels.Enfin, écoutez, dans la vie normale, dans la vie courante, quand un mec a fini son boulot, qu’est-ce qu’il fait ? Il ne revient pas, il dit au revoir, et il s’en va… Enfin, on n’imagine pas un plombier, re-sonnant à la porte, après avoir réparé une fuite, juste pour refiler un petit coup de clé de douze.

Pierre DesprogesTextes de scène

L’héroïsme est la seule façon de devenir célèbre quand on n’a pas de talent. Hélas, la paix, qui est le mildiou de l’héroïsme, s’éternise en France, et je me vois mal héros ailleurs. A la rigueur, j’aurais pu faire pilote de camion-suicide au Liban, mais je n’ai pas mon permis...

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

Moi, j’ai pas de cancer, j’en aurai jamais je suis contre.

Pierre DesprogesTextes de scène

Les animaux sont comme des bêtes. D’où leur nom. Ne possédant pas une intelligence supérieure, ils passent leur temps à faire des bulles ou à jouer dans l’eau au lieu d’aller au bureau.

Pierre DesprogesChroniques de la haine ordinaire

En cas de morsure de vipère, sucez-vous le genou, ça fait marrer les écureuils.

Pierre DesprogesAlmanach