Louis-Ferdinand Céline - Mort à crédit

Les enfants c'est comme les années, on ne les revoit jamais.

Louis-Ferdinand CélineMort à crédit
Soumis par nico