Louis-Ferdinand Céline - Voyage au bout de la nuit

Trahir, qu'on dit, c'est vite dit. Faut encore saisir l'occasion. C'est comme d'ouvrir une fenêtre dans une prison, trahir. Tout le monde en a envie, mais c'est rare qu'on puisse.

Louis-Ferdinand CélineVoyage au bout de la nuit
Soumis par nico