Louis-Ferdinand Céline - Voyage au bout de la nuit

Il y avait ces cent sous entre nous . Ça suffit pour haïr, cent sous, et désirer qu'ils crèvent tous. Pas d'amour à perdre dans ce monde, tant qu'il y aura cent sous.

Louis-Ferdinand CélineVoyage au bout de la nuit
Soumis par nico